Afin d'illustrer le caractère dramatique de cet évènement, nous le transposons à l'âge adulte : imaginez que vous vous êtes seul avec votre partenaire dans une barque. Il n'y a personne d'autre aux alentours. Il fait beau ce jour-là et vous savourez ce moment d'intimité avec l'autre. Soudain, votre bien aimé commence à se tordre de douleur et meurt dans vos bras. Vous ne pouvez rien faire. Avec beaucoup de difficultés vous ramenez la barque sur la rive avec le corps mort à son bord...

Combien de temps faudrait-il en tant qu'adulte pour arriver à dépasser entièrement cet évènement sur le plan psychologique ?  Selon nos expériences, un être en devenir met encore plus de temps qu'un adulte"

" Le syndrôme du jumeau perdu "

Alfred et Bettna Austermann

Interview avec le thérapeute allemand Alfred Ramoda

Austermann

 

"Le bonheur, c'est de te savoir en vie, et que cette vie passe au plus loin de moi n'importe pas.

Au début, j'ai cru que tu étais le monde entier. Je l'ai cru d'une croyance enfantine et sans doute nécessaire En t'éloignant tu m'as appris que tu n'en étais que le seuil et que les chemins, loin de mener à toi, ne font qu'en partir pour me conduire à l'infini"

 

Christian Bobin

Créé avec Wix.com

  • b-facebook
  • Twitter Round
  • b-googleplus